La Sophrologie et les troubles du Sommeil

soprologie et troubles du sommeil

Les troubles du Sommeil, sont l’une des causes les plus fréquentes de consultations en Sophrologie. A travers l’Histoire, le Sommeil a toujours été un sujet inspirant les mythes et les légendes. Mais n’oublions pas que le Sommeil se place comme un besoin vital et essentiel. Alors quels sont ces troubles et comment la Sophrologie peut vous aider à retrouver le Sommeil ?

A l’Antiquité, 2 dieux mènent la danse du si précieux Sommeil…

Hypnos, dieu du Sommeil et frère jumeau de Thanatos, dieu de la Mort. Il endormait les mortels de son mouvement d’ailes ou en les touchant avec une branche de pavot. C’est aussi le Père de Morphée, le dieu (et oui, c’est un homme!) des rêves qui enveloppait de ses bras les dormeurs, leur apportant les songes.

En Égypte antique,

Le génie bienveillant Bès, gardien des rêves et du sommeil veillait sur les dormeurs. Si le rêve tournait mal, Isis la déesse magicienne et sa clef des songes éloignait le malheur à venir.

Pendant des siècles, les rêves étaient d’essences divines. Hippocrate, philosophe et considéré comme le père de la médecine, prenait même en compte des rêves dans ses prescriptions !

Puis au Moyen-âge,

Coup de théâtre et arrêt de l’Oniromancie; l’étude des rêves, considérée comme de la sorcellerie…
D’ailleurs à cette période, hommes, femmes et enfants dormaient en position assise ou inclinée par peur de la mort. La position allongée lui étant réservée…

Le co-dodo familial était aussi de mise ; père, mère, enfant, oncle et tante pouvaient se retrouver jusqu’à 14 dans des lits de taille king size ! Je vous laisse imaginer les troubles du Sommeil à cette époque.

Au XXème siècle,

Le sommeil était aussi appelé « la petite mort » ! Ce n’est que dans les années 60 que le Sommeil devient un phénomène analysable par le corps médical ! Et l’analyse en a révélé des éléments passionnants.

Saviez-vous que nous passions 1/3 de notre vie à dormir ?!

Mais pas de panique ! Ce Sommeil est nécessaire car il permet de recharger nos batteries physiques et mentales… Notre vie est rythmée par des états de veille et de sommeil..( et de niveau intermédiaire si l’on pratique quotidiennement la Sophrologie 😉). Ce sont des états physiologiques fondamentaux.

Les cycles du Sommeil

En moyenne, durant chaque nuit, il se produit 4 à 6 cycles d’environ 90 minutes.
Mais que se passe-t-il pendant 90 minutes au juste.. ? Et bien, nous passons par des alternances de Sommeil.

Sommeil lent et profond : c’est durant cette phase basse qui dure en moyenne 1h que nous récupérons « physiquement « . Cette phase est plus importante en début de nuit et remonte progressivement à partir de 3/4h du matin pour permettre un réveil progressif.

Sommeil paradoxal (en haut) qui dure 15/20min : lieu de tous nos rêves et songes…nous sommes à la frontière de la veille et l’activité cérébrale est intense !

Quoique vous puissiez vous souvenir au réveil, sachez que nous rêvons chaque nuit ! Et que si vous ne vous souvenez de rien, c’est que vos barrières de l’inconscient ont eu le temps de se refermer avant que vous ne puissiez y pénétrer éveillé.

A noter aussi que plus l’on se couche tôt, plus la récupération physique est importante !

Y a-t-il une durée idéale de Sommeil ?

Il existe une moyenne établie pour chaque tranche d’âge :

Dès 6 ans (âge des premiers accompagnements en Sophrologie): entre 9h et 12h
à l’adolescence : entre 8h et 10h
à l’âge adulte : entre 7h et 9h
Pour les personnes agêes : environ 8h


Malgré ces moyennes, sachez que la durée du sommeil est propre aux besoins de chacun alors écoutez- vous mais n’oubliez pas votre réveil…!

Il arrive que nos cycles soit perturbés et perdent leur harmonie entre le Sommeil profond et le Sommeil paradoxal provoquant ainsi des troubles du Sommeil. Conséquence qui deviendra par la suite, la raison d’une consultation chez un Sophrologue.

Les principaux troubles du Sommeil

Les insomnies (manques de sommeil)
Les hypersomnies (excès de sommeil)
Les parasomnies (manifestations inhabituelles pendant le sommeil)
Les troubles du rythme circadien (dysfonctionnement de l’horloge interne)

Et parmi ces grandes familles de troubles l’on retrouve :

Les insomnies transitoires ou chroniques
L’apnée du sommeil
La narcolepsie
Le somnambulisme, les cauchemars, les troubles du comportement pendant le sommeil …

Tous ces troubles peuvent avoir des conséquences sur la santé physique et psychique, sur la vie professionnelle et sociale.

Et l’approche en Sophrologie dans tout ça ?

Avec une volonté d’accueillir la personne dans sa globalité, nous ne cherchons pas à l’associer à son symptôme, ni à analyser pourquoi ces troubles sont présents.

En tant que Sophrologue, je travaille dans une optique de mieux-être général sur plusieurs axes :

L’éducation à l’hygiène du sommeil, en rappelant les bons gestes et attitudes à adopter pour favoriser un sommeil de qualité.
La pratique d’exercices de relaxation quotidienne pour évacuer les tensions et ramener du calme intérieur, propice à un meilleur endormissement.
L’apprentissage de siestes, dites flash⚡(5minutes) ou réparatrices (20/25min)
La mise en place des rituels du coucher personnalisés.

Rappelons que la sophrologie vise à l’indépendance dans la pratique et que je suis là pour vous accompagner et vous aider vers une appropriation de la méthode au quotidien.

Mais n’oubliez pas, la préparation au coucher, commence dès le réveil …

Vous avez des troubles du Sommeil et vous souhaitez consulter ?

Contactez-moi

signature