Quelle est la différence entre la Sophrologie et l’Hypnose ?

sophrologie et hypnose

Sophrologie versus Hypnose. C’est une question qui revient assez souvent. Je vais tâcher d’y répondre ici avec des mots simples pour une meilleure compréhension de tous. Malgré plusieurs points communs, vous allez voir que le travail et la méthode de ces deux disciplines divergent...

Pour rappel, Alphonso Caycedo, le père fondateur de la Sophrologie, s’est inspiré de ses voyages en Orient pour mettre en place sa méthode, du Hatha Yoga au Bouddhisme Tibétain en passant par le Zen Japonais. Mais il s’est aussi inspiré de l’Hypnose occidentale.

Sophrologie et Hypnose ont toutes les deux, des points communs :

– Elles utilisent l’outil de la voix pour accompagner dans la pratique.

– La visualisation positive est une technique pratiquée dans les deux disciplines.

– Toutes deux, commencent par une descente progressive dans un niveau de conscience situé entre la veille et le sommeil.

En cela, Sophrologie et Hypnose sont des disciplines « cousines » !

Cependant, leurs différences sont importantes et capitales.

La sophrologie tend à l’indépendance dans la pratique par l’appropriation des techniques et des exercices. Après plusieurs séances et entrainements personnels, on apprend à gérer seul à l’aide de ses capacités dévoilées. C’est une technique qui s’inscrit dans le quotidien, comme une philosophie de vie.

Voici quelques vidéos pour pratiquer : ici

A l’inverse, en Hypnose, il est difficile de poursuivre la pratique en dehors du cabinet du praticien. A moins de se former à l’auto-hypnose, une sorte de dépendance se crée entre le praticien et la personne qui consulte. Relativisons cependant sur le terme « dépendance » 🙂 .

L’Hypnose s’appuie sur le problème ou le symptôme de la personne qui consulte. A l’inverse, la Sophrologie est centrée sur la personne dans sa globalité.

Même si l’objectif est le même ; celui de retrouver un mieux-être au quotidien, la démarche pour y accéder est différente.

La Sophrologie travaille sur le mental mais aussi le corps et l’émotionnel à travers des exercices simples de respirations, de mouvements doux et de relaxation dynamique, au niveau de la conscience. L’hypnose induit par les mots au niveau de l’inconscient pour résoudre une problématique qui peut liée à une souffrance psychologique ou un trouble du comportement.

Ainsi, les niveaux de consciences sont différents entre ces deux disciplines.

Nous l’avons donc lu, elles ont pour même objectif de vous apporter une meilleure qualité de vie. A vous désormais de savoir sur quoi vous souhaitez agir et comment procéder .

Vous souhaitez tester la Sophrologie ?

Contactez-moi

signature